Exclusif

Appartement 2 pièces à vendre

65 400 €

Honoraires d'agence à la charge du vendeur

40090 Saint Perdon (40090)

38 m2

2 pièces

1 chambre

À proxi­mité

Commerces et Services Education Santé Services publics Transport Loisirs

Réf. 1310094

Description détaillée

Situé au dernier étage d'une résidence récente, appartement 2 pièces vendu avec locataire en place. Cadre verdoyant, Terrasse couverte, parking privatifs. Bail 01/09/2017, loyer 364.19€

Vendu loué

Caractéristiques du bien

  • Nombre de pièces 2
  • Construction 2008
  • Étage 1
  • Nombre d'étages 1
  • Nombre de chambres 1
  • Type de cuisine Américaine
  • État cuisine Aménagée
  • Mode chauffage Individuel
  • Nature chauffage Electrique
  • Nb. Salles de bain 1
  • Nb. WC 1
  • Catégorie Récent

Information copropriété

  • Nombre de lots 148
  • Charges annuelles 466.68 €
  • Coproprieté en difficulté non

Surfaces

  • Surface habitable 38.12 m²
  • Surface Carrez 37.92 m²

Commodités

  • Terrasse

Divers

  • Interphone
  • Digicode
  • Société de nettoyage
  • Parking extérieur 1

Voir le barème de l'agence

Diagnostic performances énergétiques

Diagramme énergetique

Consommations énergétiques (en énergie primaire) pour le chauffage, la production d'eau, chaude sanitaire et le refroidissement.

Indice de mesure : kWhEP/m².an

Gaz à Effet de Serre

Gaz à Effet de Serre

Indicateur qui rapporte la quantité de gaz à effet de serre émis, mesurée par son équivalent en dioxyde de carbone, au produit intérieur brut.

Indice de mesure : KgéqCO2/m².an

Vie du quartier Harbaux - Tuco - Arènes Rigoles - Pouy - Saint Perdon (40090)

Immobilier

  • Taxe habitation 20 %
  • Taxe ordures ménagères 9 %
  • Taxe foncière 20 %

Habitants

  • Age moyen 42 ans
  • Part des propriétaires 33 %
  • Revenu mensuel moyen 1 730 euros / mois
  • % de retraités 23 %
  • Taux de réussite au BAC 93 %

Environnement

  • % d’espaces verts 4 %
La taxe d'habitation, la taxe foncière et la taxe d'enlèvement des ordures ménagères sont des impôts locaux calculés en multipliant les taux d'imposition fixés par la commune et les collectivités locales à la valeur locative de votre logement, moins les abattements et plafonnements.