Le dynamisme immobilier ne décline pas

01/03/2017 Revue de presse

LE FIGARO

Les indicateurs de l’Insee sont formels : le marché de l’immobilier a été très dynamique tout au long de l’année 2016. Et la hausse des prix constatée tout au log de l’année s’est même accélérée au cours du dernier trimestre », avec une croissance du prix des logements de 1,8% », rapporte Le Figaro. En réalité, le marché est fortement tiré par l’Ile-de-France, « où les logements se vendus 3,1% plus chers qu’un an plus tôt, et plus particulièrement à Paris, en hausse de 4,4%, précise le quotidien. Des résultats confirmés par les dernières données détaillées des notaires, qui ont constaté des ventes en hausse de 8% dans l’ancien et de 10% dans le neuf en région parisienne. Selon les notaires, les prix à Paris intra-muros devraient continuer à progresser en 2017, de l’ordre de 5,6%. Le prix moyen au m2 atteignait 8340 euros en fin d’année, tout proche de son record d’août 2012…

http://immobilier.lefigaro.fr/article/immobilier-la-hausse-des-prix-s-est-acceleree-fin-2016_fb605538-f9ac-11e6-a2fa-ae5fb8ad8319/

L'EXPRESS

Après l’Insee  et les notaires, voilà que la Fédération des Promoteurs Immobiliers (FPI) qualifie à son tour l’année 2016 de « très bon millésime », explique l’hebdomadaire L’Express. Un commentaire qui concerne uniquement la vente de logements neufs, dont les réservations ont progressé de 21%, avec 148 618 unités commercialisées. « Autre signe positif pour la filière », souligne L’Express, « la croissance s’est inscrite dans un contexte d’équilibre entre l’investissement locatif (53%) et l’accession à la propriété (47%), avec une hausse des prix mesurée, de l’ordre de 2,5% au niveau national.

http://votreargent.lexpress.fr/immobilier/immobilier-le-dynamisme-du-marche-du-neuf-se-confirme_1881420.html

BFM TV

Si tous les indicateurs confirment l’excellente santé du marché immobilier national en 2016, avec de belles perspectives pour 2017, une autre étude vient confirmer les prévisions. Mise en avant par BFM TV et lavieimmo.com, une note du réseau Coldwell Banker France & Monaco souligne « la bonne santé de l’immobilier haut de gamme en ce début d’année, notamment grâce au Brexit, qui incite les acheteurs britanniques (et étrangers) à investir dans des villes attractives comme Paris ou Bordeaux ». Sans oublier le bassin d’Arcachon et la Côte d’Azur. Quelques 50 000 acheteurs devraient ainsi être attirés par la France au cours de deux prochaines années. Et, une fois n’est pas coutume, « les incertitudes liées à l’élection présidentielles ne freinent pas les transactions ».

http://www.lavieimmo.com/taux-emprunt/l-immobilier-de-luxe-demarre-2017-sur-une-note-positive-38682.html

RTL

« Pourquoi est-ce le bon moment de renégocier son crédit ?», se demande RTL en cette fin février. Tout simplement en raison de la proximité de la prochaine élection présidentielle, répond-elle. Toujours à un taux historiquement bas, les taux ne devraient pas remonter avant avril prochain. Mieux, les banques sont en phase de conquête active en ces mois de février et mars, « avec une vraie volonté de capter des dossiers ». S’il vous reste plus de 70 000 euros de capital à rembourser et si votre taux d’intérêt est supérieur à 2,5%...

http://www.rtl.fr/actu/conso/immobilier-pourquoi-c-est-le-bon-moment-de-renegocier-son-credit-7787392181