La signature électronique : la solution pour acheter ou vendre depuis l’étranger

07/09/2018 Actualité

Se lancer dans l’achat ou la vente d’un bien immobilier sans habiter la France peut s’avérer un véritable casse-tête et induire de coûteux déplacements. À moins de faire appel à l’expertise d’un réseau de professionnels. Suivez le guide. 

Vous vivez à l’étranger, mais vous voyagez régulièrement en France ? Vous êtes propriétaires d’un bien en France dont vous souhaitez vous séparer mais vous n’êtes pas sur place ? Organisation des visites, constitution du dossier ou signature du mandat ou du compromis sont autant d’étapes compliquées à gérer seul lorsque l’on n’est pas sur place. Pour y parvenir, la meilleure solution consiste à faire appel aux services d’un réseau d’agences immobilières. C’est l’assurance d’acheter ou de vendre au vrai prix du marché, avec des vrais conseils sur l’état du bien, sans risque de déconvenue une fois l’opération achevée. Mieux, l’agent immobilier est le plus à même de réunir toutes les pièces indispensables au dossier d’acquisition ou de vente.

 

S’agissant du financement, les notaires de France rappellent à raison que l’achat d’un bien immobilier nécessite « des transferts de fonds parfois importants » et que ces transferts sont soumis à vérification de la part des banques et, le cas échéant, des établissements de crédit. Il revient alors au notaire de « vérifier la provenance des fonds pour faire échec aux opérations de blanchiment d’argent ». Ce sont encore les notaires qui assureront la sécurité des transactions.

 

Une fois toutes ces formalités remplies se profile l’ultime étape, celle de la signature des mandats ou des compromis. À la fois pour simplifier et accélérer les démarches, Foncia est le premier groupe immobilier à avoir mis en place un procédé de signature électronique accessible aussi bien depuis votre ordinateur que votre tablette ou smartphone. Ce système évite les envois par voie postale. Une adresse mail et un numéro de téléphone mobile personnel suffisent. Grâce à ce procédé, les documents signés électroniquement ont exactement la même valeur qu’un document comportant une signature manuscrite. Cette solution répond bien entendu à l’ensemble des exigences légales. 

Pour en savoir plus :

https://fr.foncia.com/estimer-et-vendre/la-signature-electronique-en-immobilier