Comment rafraîchir sa maison sans climatisation ?

28/06/2019 Actualité

En plus de l'impact écologique, la climatisation coûte cher à l'installation et à l'usage ! Si vous souffrez de la chaleur, il existe des alternatives ! Nos conseils.

S'il fait très chaud en ce moment en France, certains pays sont habitués à lutter contre ces températures extrêmes sans installer des appareils gourmands en énergie, et mauvais pour la couche d’ozone ! Repensez à ces petits villages tout blancs de Grèce, d'Espagne, d'Italie, à ces persiennes closes dans la journée, à ces cours intérieures rafraîchies par des fontaines... Tout y est : laissez-vous inspirer par la tradition méridionale !

Le pouvoir de l'eau

Dans les pays du sud, on sait bien que les points d'eau sont indispensables dans les patios et les jardins : les gouttelettes, en suspension dans l'air, absorbent la chaleur. Même si vous n'avez ni fontaine, ni puits, ni mare à proximité de la maison, vous pouvez bénéficier de ce pouvoir rafraîchissant en mouillant vos rideaux, devant les fenêtres ouvertes, avec un brumisateur – à refaire à intervalles réguliers (vous pouvez aussi brumiser de l'eau dans l'air et la nuit, sur vos draps).
Le soir, arrosez aussi abondamment vos balcons et terrasses : en s'évaporant, l'eau captera la chaleur.
Enfin, devant les ventilateurs, placez des bouteilles remplies d'eau congelées – ou d'un mélange glace pilée et sel de cuisine, qui va atteindre – 15 à -20 °C en l'espace de 5 à 10 minutes (mais attention, à manipuler avec précautions : ce froid intense peut provoquer des brûlures). Il existe aussi des modèles de ventilateurs "rafraichîsseurs", dans le commerce, qui prévoient un compartiment dans lequel glisser de la glace, pour plus d'effet.

Le blanc... et le vert

Ce n'est pas un hasard si les villages sont d'un blanc immaculé dans la plupart des pays du sud : cette couleur reflète la chaleur, alors que les teintes sombres l'absorbent. Peindre votre façade en blanc lui permettra de renvoyer 80 % des rayons solaires. Préférez des matériaux naturels comme la chaux, qui renvoie également 90 % des rayons. Mieux encore, la végétation : du lierre ou de la vigne vierge en façade permet d'isoler efficacement toute la maison contre la chaleur !
Peignez également vos volets dans des couleurs claires... et tenez-les fermés dans la journée, surtout entre 12 et 16 heures, pour ne pas laisser entrer le soleil ! En revanche, le soir, vous pouvez les ouvrir en grand pour laisser entrer la fraîcheur, et les refermer dès 6 ou 7 heures pour "emprisonner" l'air frais !
Les volets battants avec des lames orientables, du type persiennes, qui permettent de réguler la chaleur tout en laissant entrer la lumière, sont idéaux dans les régions chaudes. Si vous avez des volets roulants, vous pourrez aussi réguler facilement leur ouverture en fonction de la température et de la lumière.

Des films anti-chaleur

Solution moins traditionnelle, mais également efficace et peu onéreuse (environ 25 €/m2 de fenêtres) : coller des films anti-infrarouges sur les vitres les plus exposées au soleil. Ils sont transparents et laissent entrer la lumière, tout en filtrant le soleil.
Et le soir, ouvrez les fenêtres orientées dans des directions opposées, pour créer du courant d'air et bien ventiler la maison.