Pourquoi le syndic me facture-t-il des documents lorsque je vends mon appartement ? Que faire en cas de dégât des eaux ?

17/07/2020 Copropriété

Vous êtes propriétaire ou locataire et vous souhaitez en savoir plus sur la vie de votre immeuble et les rôles et responsabilités de chacun ? Découvrez dans le cinquième épisode de « toc toc toc » l’interview de Tiphaine, gestionnaire de copropriétés à Orléans, qui nous parle des documents nécessaires lors de la vente d'un bien en copropriété, et de la marche à suivre en cas de dégât des eaux.

Pourquoi le syndic me facture-t-il des documents lorsque je vends mon appartement ?
Avant la signature de la promesse de vente, le vendeur est obligé de transmettre certaines informations au futur acquéreur. Il peut choisir de demander au syndic de s’en occuper, sous sa responsabilité. Il s’agit alors d’une prestation facturée. On parle de dossier promesse de vente (ou pré état daté).
Au moment de la signature devant le notaire, le syndic doit établir un état daté qui permet de solder tous les comptes du vendeur. Il contient des informations et documents comme par exemple le carnet d’entretien de l’immeuble ou l’état des procédures en cours.

Que faire en cas de dégât des eaux ?
Dans le cas où la source du dégât des eaux est dans les parties communes, colonne montante d’eau par exemple, il faut prévenir le syndic le plus rapidement possible. C’est à lui de faire intervenir un prestataire pour stopper la fuite. Certains syndics proposent un numéro de contact joignable 24 h/24 et 7 j/7.
Dans le cas où la cause de la fuite est dans un logement privatif, il faut couper l’eau dans ce logement. Si elle ne vient pas de chez vous, il faut avertir au plus vite le voisin concerné ou le gardien s’il y en a un. Si aucun des deux n’est joignable, il est conseillé d’avertir le syndic qui, même s’il n’a pas le droit d’intervenir chez votre voisin, peut disposer d’un moyen de le contacter.