Transaction

Comment doit-on rédiger une offre d’achat pour un bien immobilier ?

Vous avez eu un coup de cœur pour un bien immobilier et vous souhaitez passer à la rédaction d’une offre d’achat ?

Dans le cas d’une offre d’achat, mieux vaut toujours privilégier les écrits pour votre proposition. Si aucune information n'est obligatoire, elle doit contenir le maximum d’éléments pour rassurer l’acheteur sur votre sérieux, d’autant que vous ne serez peut-être pas le seul à faire une offre pour ce bien.

Cliquez sur la vidéo pour en savoir plus ou retrouvez toutes les informations ci-dessous.



Il est conseillé d’indiquer votre identité complète ; l'identité du vendeur et/ou de l’intermédiaire ; la date de l'offre d’achat ; l'adresse et la description du bien visité ; et le plus important, le prix de la proposition d'achat, écrit en toutes lettres. Vous pouvez également préciser votre financement et inclure une attestation de votre banque ou d'un courtier. Enfin, vous pouvez indiquer le nom et l'adresse de votre notaire, si vous en avez un.

Cette proposition peut être envoyée par courrier recommandé ou non, par e-mail et même maintenant par SMS.

Sachez que l’acceptation de l'offre d'achat par le vendeur l’engage. En effet, s’il décide de revenir sur sa décision, il peut être tenu de payer des indemnités à l'acheteur. À l'inverse, en tant qu’acquéreur, vous disposez encore d’une possibilité de rétractation, jusqu'à la signature du compromis de vente.

Vous vous engagerez avec la signature du compromis de vente. Vous disposerez quand même d'un délai de rétractation de 10 jours, qui débutera le lendemain de la réception du compromis signé, et de toutes ses annexes, par recommandé.

Vous disposez désormais de tous les éléments pour rédiger votre offre d’achat en toute quiétude.

À découvrir également
copropriété - L'appel de fonds
L'appel de fonds
Charges de copropriété, tantièmes, quote-part, appels de fonds travaux, appels exceptionnels, etc... Pas toujours facile de comprendre les appels de fonds quand on est copropriétaire. Pour comprendre l'appel de fonds dans son ensemble, Foncia vous a préparé une foire aux questions sur le sujet.Lire la suite
Un syndic peut-il empêcher le versement du prix de la vente d’un bien immobilier au vendeur ?
Un syndic de copropriété a la responsabilité juridique et financière de l’immeuble dont il assure la gestion. À ce titre, il bénéficie d’un droit d’opposition au versement du prix de vente d’un bien au vendeur, quand celui-ci n’est pas à jour du paiement de ses charges.Lire la suite