Copropriété

Qu’est ce que la copropriété ?

La copropriété est une forme d’habitat collectif qui régit l’organisation de tout immeuble. Son rôle et ses missions sont définis via le règlement de copropriété.

La copropriété est une forme d’habitat collectif régie par la loi du 10 juillet 1965. Cette loi régit l’organisation de tout immeuble répartie en lots (appartements, bureaux, commerces). Cette forme existe dès lors qu’un immeuble est divisé entre au moins deux copropriétaires différents.

La loi du 10 juillet 1965 définit :

  • les parties privatives réservées à l’usage exclusif d’un copropriétaire et les parties communes affectées à l’usage de la collectivité ou de certains de ses membres;

  • les droits accessoires aux parties communes;

  • et surtout la notion de lot constitué d’une partie privative et d’une quote-part des parties communes indivisiblement réunies.

La copropriété est fondée sur un acte, le règlement de copropriété, et sur la réunion de copropriétaires en un groupement, le syndicat. Un représentant, le syndic de copropriété, est désigné pour gérer son fonctionnement et son entretien, en collaboration avec le conseil syndical.

Le règlement de copropriété

Le règlement de copropriété est un document obligatoire qui définit les règles de fonctionnement de l’immeuble et précise les droits et les obligations des copropriétaires.

Il détermine :

  • les conditions de jouissance des parties privatives : autorisation ou interdiction d’accrocher du linge aux fenêtres, limitation de travaux à certains jours et horaires…

  • les conditions d’utilisation des parties communes : usage (garage, local à vélo…), la jouissance exclusive de certaines parties, horaires d’ouvertures de certains locaux…

  • la destination de l’immeuble : usage d’habitation (clause d’habitation bourgeoise par exemple), usage professionnel ou usage mixte, limites éventuelles à certaines activités…,

  • la répartition des charges entre copropriétaires et la méthode de calcul pour établir les quotes-parts de chacun,

  • les règles relatives à l’administration des parties communes,

  • l’état descriptif de division de l’immeuble identifiant chaque lot par numéro suivi des informations relatives à chacun d’eux (inventaire des lots privatifs)

À découvrir également
copropriété - L'appel de fonds
L'appel de fonds
Charges de copropriété, tantièmes, quote-part, appels de fonds travaux, appels exceptionnels, etc... Pas toujours facile de comprendre les appels de fonds quand on est copropriétaire. Pour comprendre l'appel de fonds dans son ensemble, Foncia vous a préparé une foire aux questions sur le sujet.Lire la suite
Un syndic peut-il empêcher le versement du prix de la vente d’un bien immobilier au vendeur ?
Un syndic de copropriété a la responsabilité juridique et financière de l’immeuble dont il assure la gestion. À ce titre, il bénéficie d’un droit d’opposition au versement du prix de vente d’un bien au vendeur, quand celui-ci n’est pas à jour du paiement de ses charges.Lire la suite