Copropriété

Pourquoi faut-il continuer à payer ses charges de copropriété en période de crise ?

Il est essentiel que les copropriétaires payent comme d’habitude leurs charges de copropriété dans le contexte actuel, car il en va de la continuité du bon fonctionnement de leur immeuble, même en période de confinement.

Les appels de fonds permettent au syndic de payer l’ensemble des prestations récurrentes, occasionnelles ou exceptionnelles : gardiennage, nettoyage, entretien, mais aussi travaux, notamment en cas d’urgence.

Attention, personne ne peut avancer ces sommes ou les régler à votre place, et notamment pas le syndic. C’est totalement illégal ! La loi n° 65-557 du 10 juillet 1965 interdit ce type d’arrangement.

Découvez la chronique On parle immo qui répond à la question : « Faut-il continuer à payer ses charges de copropriété en période de crise ? »

À découvrir également
copropriété - L'appel de fonds
L'appel de fonds
Charges de copropriété, tantièmes, quote-part, appels de fonds travaux, appels exceptionnels, etc... Pas toujours facile de comprendre les appels de fonds quand on est copropriétaire. Pour comprendre l'appel de fonds dans son ensemble, Foncia vous a préparé une foire aux questions sur le sujet.Lire la suite
Un syndic peut-il empêcher le versement du prix de la vente d’un bien immobilier au vendeur ?
Un syndic de copropriété a la responsabilité juridique et financière de l’immeuble dont il assure la gestion. À ce titre, il bénéficie d’un droit d’opposition au versement du prix de vente d’un bien au vendeur, quand celui-ci n’est pas à jour du paiement de ses charges.Lire la suite