Alsace : un marché immobilier qui manque de rythme

28/02/2017 Actualité

Du 5 au 15 août se tient à Colmar la 69ème Foire aux Vins d’Alsace. Au programme, quelques breuvages à consommer avec modération – comme son nom l’indique – mais aussi gastronomie, tradition et une large programmation de concerts éclectiques, avec notamment Louise Attaque, Pete Doherty, les Insus (ex-Téléphone), sans oublier Alain Souchon et Laurent Voulzy. A l’occasion de l’ouverture de cet événement, comment se porte le marché immobilier alsacien ?

C’est l’événement du mois d’août. La Foire aux Vins d’Alsace, dont le nom pourrait laisser croire qu’il concerne uniquement les amateurs de raisins fermentés, est en réalité un vaste événement. Vaste par la durée cette année pour sa 69ème édition, il se déroule du 5 au 15 août. Vaste aussi par la nature des festivités proposées. Outre la possibilité de découvrir tous les cépages de la région à travers ses très nombreux exposants, il est possible d’y faire de belles découvertes gastronomiques et d’assister à l’un des festivals de musique les plus éclectiques du moment. Cette année, le Parc des Expositions de Colmar, et en particulier son nouveau théâtre, appelé « la coquille, va ainsi des artistes aussi variés que Louise Attaque, Pete Doherty, les Insus, Hyphen Hyphen, Pascal Obispo ou encore le duo Souchon Voulzy.

Un marché en recul

Reste que le dynamisme de cette Foire aux Vins d’Alsace ne se retrouve pas cette année sur le marché immobilier de la région. Contrairement à la majeure partie du reste de la France, l’Alsace affiche, dans son ensemble, une baisse des transactions de 3% à 5% selon les sources sur la première moitié de l’année par rapport à la même période de l’année précédente. Selon les professionnels, celle-ci serait consécutive à une forte hausse des prix en 2015. En revanche, la fusion annoncée de l’Alsace au sein de la nouvelle région Alsace-Champagne-Ardennes Lorraine, qui devrait s’appeler Grand Est après validation du Conseil d’Etat, ne semble pas avoir pour l’instant d’effet sur les prix de l’immobilier.

Fortes disparités entre Bas-Rhin et Haut-Rhin

Pour autant, il est difficile de dégager un tableau d’ensemble d’une région telle que l’Alsace. Elle se compose évidemment de plusieurs marchés très différents les uns des autres. Entre Strasbourg, dans le département du Bas-Rhin, au nord, et le Haut-Rhin au sud avec notamment Mulhouse et Colmar, qui accueille précisément le Foire aux Vins, les disparités sont importantes. Si le prix de vente moyen au m2 s’élève à 2125 euros dans le Bas-Rhin, il n’est que de 1815 euros dans le Haut-Rhin. Il est clair que l’attractivité de Strasbourg domine largement la région, avec un prix moyen au m2 assez proche entre les appartements et les maisons, autour de 2300 euros. Signalons par ailleurs que le Bas-Rhin bénéficie d’autres marchés aux prix aussi élevés que Strasbourg, si ce n’est légèrement supérieurs, comme à Bischheim et à Brumath.

En comparaison, ce montant est deux fois plus élevé que le prix moyen constaté sur le premier semestre à Mulhouse, qui culmine à 1100 euros le m2. Quant à Colmar, la commune semble profiter de son dynamisme économique et culturel, avec des appartements autour de 1800 euros au m2 en moyenne et des maisons individuelles à plus de 2000 euros le m2, comme un juste milieu entre Strasbourg et Mulhouse.

http://www.foire-colmar.com/fr