Pool staging : mettez votre piscine au goût du jour !

03/05/2018 Actualité

Les Français aiment les bassins : avec plus de 2 millions de bassins, nous possédons le plus de piscines privées en Europe. Mais elles datent souvent de plus de dix ans : d'où l'intérêt du "pool staging", pour une baignade tendance !

En seulement un an, le parc français a gagné 100 000 nouveaux bassins, pour dépasser le cap des 2 millions de piscines installées chez les particuliers ; le chiffre d’affaires du secteur a progressé de +11% et le nombre de ventes de +11,5%, selon les derniers chiffres publiés par la FPP (Fédération des Professionnels de la Piscine et du Spa). Un succès qui va de pair avec celui du "pool staging' : plus d'un quart du parc français a déjà plongé dans cette nouvelle activité des piscinistes !

Suivre les courants...

De quoi s'agit-il ? D'améliorer, relooker, restructurer ou tout simplement remplacer ses équipements : car 70% des 1,2 million de piscines enterrées en France (soit 843 000) ont au minimum 10 ans. Depuis qu'elles ont été creusées, de nombreuses innovations sont apparues dans le domaine des piscines, en termes d’entretien, de confort, d’esthétisme et  d’usage : robots 100% automatiques pour un nettoyage facilité, systèmes de protection et de chauffage contrôlables par internet,  équipements permettant  d’améliorer le confort aujourd'hui très développés (abris, couvertures, pompes à chaleur...) Les nouvelles solutions visent aussi à économiser l'eau et l'énergie, pour maîtriser le budget et préserver l’environnement. Les lumières, notamment, se font plus discrètes et économies, grâce aux LED, blanches ou multicolores. En matière d'esthétisme et de confort, la dernière tendance va aux piscines moins profondes et équipées d'escaliers, pour faciliter l'aquagym, ainsi que de systèmes balnéo qui les transforment en spa et jacuzzis. 
Au total, plus d’1/4 des piscines françaises ont déjà fait l'objet de "pool staging'", soit 26% du parc existant; 12% des piscines acquises depuis 2012 sont concernées, et le taux grimpe à 45% pour celles datant d’avant 2001. 

Quatre niveaux d'intervention

 Première possibilité, selon une enquête qualitative FPP/Decryptis menée auprès des possesseurs de piscine privée : remplacer à l'identique liner, pompe, filtre ou autre équipement lié à l’usage de la piscine. C'est l'intervention la plus fréquente (un cas sur deux), confirmant la satisfaction globale des propriétaires quant à leur piscine. 

Deuxième étape, améliorer les équipements grâce à des éléments nouvelle génération, pour renforcer les performances de la piscine : souvent moins énergivores et plus respectueuses de l’environnement, ces innovations peuvent concerner les systèmes de filtration ou faciliter l’entretien du bassin, en automatisant les tâches. Ce type d'opération de mise à jour est également fréquente ( 47% des cas); elle permet d'opter pour un matériel plus actuel ou performant.

Troisième niveau du "pool staging', le relooking consiste à transformer l'aspect esthétique de cet  espace clé dans la décoration du jardin : il s'agit alors d'inscrire son bassin dans les nouvelles tendances en jouant sur les couleurs, les matières, les formes… L’arrivée des éclairages LED programmables, notamment, a beaucoup contribué récemment à faire évoluer l'aspect actuel des piscines; mais on peut aussi les équiper de nouveaux revêtements, créer de nouveaux accès.
Quatrième et dernière possibilité, restructurer totalement le bassin, pour lui offrir une nouvelle vie et répondre à l’évolution des usages des propriétaires (ils sont 14% à opter pour cette solution). Le volume du bassin peut être réduit, équipé d'éléments balnéo, d'escaliers, de chauffage ou d'abris, de volets automatiques, d'une pompe à chaleur...

Plus d'infos

Si vous êtes tentés par le "pool staging", rendez-vous à compter du 1er juin sur le nouveau site lancé par la FPP sur propiscines.fr., pour aider les possesseurs de piscines à transformer celles-ci.